Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Roc Suzannais

Publié le par adrenaline2fr.over-blog.fr

En selle avec Le Marchand et Tikka + dimanche dernier pour une rando VTT de 60 km et 900 m + à Ste Suzanne (53).

Le Roc Suzannais nous ouvre ses pistes dès 8h !!!

 

 

Tôt, tôt, mais pour une fois qu'on pouvait se retrouver sur une sortie organisée, ça valait le coup de se lever.

En chemin, la pluie s'annonce comme l'invite surprise...Terrain gras et glissades en perspective !

 

La misson du matin, la traditionnelle photo...planqués dans le camion :( :(

 

Notre ami Marchand s'est bien vite mué en MAX, son double orangé affûté pour les pédales...Difficile pour nous autres modestes coureurs à pied de suivre le rythme imposé par la colonne orange et noire qui, petit à petit, file inexorablement devant nous.

Tikka + et moi restons donc sagement à l'arrière, à notre train.

 

1ère côte, et première chute, quasiment à l'arrêt, pour Tikka + qui n'a pas eu le temps de déchausser. Ca bouchonne pas mal au début, ce qui nous vaut de mettre pied à terre régulièrement. Puis les allées s'élargissent, laissant la place aux gros mollets enquilleurs.

 

13/14ème km : grosse frayeur !!! On traverse une nuée de frelons bien décidés à défendre le nids contre les intrus à roulettes...Incroyable...Tellement nombreux. Tikka + n'y échappe pas : 2 piqûres. J'en sors miraculeusement indemne. Mes cris et gesticulations les auraient-ils effrayés ? Après la piqûre au Trail des Moulins, je n'avais pas envie, mais alors pas du tout de réitérer l'expérience. Quand je pense à ce brave Comète de VTTSarthe qui s'est fait piqué sur la lèvre (!!!), j'en ai encore mal pour lui.

C'est d'ailleurs LE sujet de discussion du premier ravito.

On se gave un peu, puis on repart avec le Marchand en Forêt de Charnie. Pas mal de route sur cette portion, puis un ravito qui apparaît après seulement 7 km, où on décide de ne pas s'arrêter. On le regrettera car le 3ème se trouve au 53ème kilomètre...pas top ça.

Sur cette section, nous perdons de vue les oranges, et on suit nortre chemin tranquillement. On passe sur le parcours de l'Adrenaraid 2008 (Gué vers Saint Denis d'Orques), puis on retourne en forêt sur de larges et longues lignes de coupe.

Epuisant pour moi de rouler sur ce terrain herbeux et gras. Mais où sont les singles ?

 

40ème : ils sont là, pour environ 6 km (?). On se relaie, et je commence à me dire que je vais un peu souffrir pour rallier l'arrivée.

53ème : ravito...Le Marchand et ses potes sont déjà repartis...on se verra à l'arrivée désormais. Début de crampes pour moi. Tikka + semble bien, malgré ses 45 km de la veille. On bouffe bien comme il faut et on repart pour 7 km.

Une bonne côte pour repartir et un long passage technique single + pierres + descente en chemin creux. J'ai des crampes de partout, mais je m'éclate, cette portion est fantastique.

 

60ème : Le Marchand est là, en jean, sur la parking (presque douché et rasé de près !!). 16 km/h de moyenne pour nous, 18,8 pour lui.

 

Bilan mitigé : sympa de rouler avec les potes, mais le tracé ne m'a pas emballé plus que ça, et surtout, j'ai super mal au c**, alors qu'aucun Suédois n'était présent à ma connaissance !!! :)

Commenter cet article

l'alchimiste 15/09/2010 18:08


Dans le camion....pppffff.. tout fout le camp!!!